×
Développement low code vs Développement Traditionnel

Développement low code vs Développement Traditionnel

Conseils, Emploi & Tech

Accueil > Blog > Conseils, Emploi & Tech > Développement low code vs Développement Traditionnel

Quels sont les principes de base du développement low code / no code ?

Le développement low code / no code est une approche par laquelle un développeur met en œuvre certains éléments d’une application à l’aide de modules précodés, souvent sélectionnés par le biais d’une interface drag n’ drop, afin de créer la fonctionnalité souhaitée. Il nécessite généralement un certain niveau de codage personnalisé afin d’ajuster les modules ou de personnaliser les relations entre eux. Mais, en général, une approche à no code permet aux développeurs d’écrire beaucoup moins de lignes de code que dans le cadre d’un développement d’application traditionnel.

 

L’avantage principal et le plus évident du développement low code, surtout pour les programmeurs expérimentés, est sa rapidité. Les modules préétablis réduisent le temps de mise en œuvre des fonctionnalités de l’application, de sorte que les développeurs peuvent se concentrer sur les tâches qui exigent plus d’originalité ou qui sont plus prioritaires pour l’entreprise. Le développement low code peut également aider les développeurs à intégrer une application à une plateforme externe sans avoir à apprendre tous les tenants et aboutissants de cette plateforme externe.

 

 

Qu’est ce que le développement traditionnel ?

Le développement traditionnel consiste à coder à 100 %, du début à la fin. La création de logiciels de cette manière nécessite une équipe de programmation expérimentée. Il faut évidemment connaître au moins un langage de programmation, mais plus probablement plusieurs. Le développement traditionnel est également un travail d’équipe, où plusieurs développeurs transforment votre vision en de très nombreuses lignes de code.

 

 

Développement low code / no code vs Développement Traditionnel

Compétences

L’approche traditionnelle du développement d’applications s’accompagne généralement d’une variété d’outils et de fonctions multiples, qui aident les développeurs à créer des applications très complexes. Pour être en mesure d’exploiter ces applications avec précision, il faut disposer de compétences très techniques dans ce domaine.

 

Les plateformes low code / no code, en revanche, ne disposent pas d’une grande variété d’outils et de fonctions. Ces plateformes disposent généralement d’un petit ensemble d’outils qui peuvent aider à développer différents types d’applications sans trop de difficultés. Le développement d’applications à l’aide de l’approche no-code/low-code devient beaucoup plus facile pour le personnel non technique ne maîtrisant pas les compétences dans ce domaine.

 

 

Qualité des applications

En raison de leur haute technicité et de leur nature trop complexe, les produits développés à l’aide de la méthode traditionnelle de code produisent généralement de nombreux bogues, ce qui rend difficile l’utilisation des applications par les utilisateurs.

 

En revanche, les produits développés en low code ou no code ne produisent généralement pas de bogues lors de la création d’applications. Les applications créées par ce système sont donc fluides et sans problème.

 

 

Coût

Les logiciels traditionnels sont assez coûteux à construire. Bien que le coût varie en fonction de l’ampleur du projet et des besoins individuels de l’entreprise, il reste très élevé. Il s’agit généralement d’une option intéressante pour les grandes entreprises qui ont besoin d’un logiciel hautement personnalisé, difficile à créer à l’aide d’une solution low code ou no code.

 

Les plateformes low-code/no-code sont beaucoup moins chères que leurs homologues traditionnelles. Cela s’explique principalement par le fait qu’avec les plateformes low code, une entreprise ne paie que pour accéder au service spécifié, et non pour son développement du début à la fin.

 

 

Agilité

Un développement traditionnel a généralement un système de configuration compliqué, ce qui le rend moins agile. En raison de la complexité des codes, il faut beaucoup de temps pour les apprendre et les utiliser avec précision.

 

En comparaison, les plateformes low sont beaucoup plus faciles à utiliser et à exploiter grâce à leurs fonctions de glisser-déposer.

 

 

Maintenance

Avec le codage traditionnel, la maintenance est un gros casse-tête car les mises à jour ou les révisions nécessitent une équipe de développement interne ou tierce dédiée pour mettre en œuvre les changements. De même, la révision du logiciel, dans ce cas, est un processus lourd pour lequel les équipes doivent planifier, concevoir et tester, puis former les utilisateurs aux nouveaux changements.

 

À l’inverse, les plateformes à low code, qui sont des aPaaS (application platform as a service), sont généralement gérées et entretenues par la société propriétaire de la plateforme. Cela simplifie le processus de maintenance car toutes les mises à jour et améliorations du logiciel sont gérées par la société d’hébergement au lieu de l’entreprise qui s’abonne au service.

 

Cette solution est particulièrement avantageuse pour les entreprises dont le service informatique est petit ou inexistant, car elle leur permet de bénéficier d’un logiciel bien entretenu sans avoir à payer un fournisseur tiers ou une équipe interne.

 

 

Quand opter pour un développement à low code / no code ?

Lorsqu’il y a un besoin de développement rapide de MVP

Si on cherche à développer des prototypes ou à présenter une solution fonctionnelle, le low code est une solution.

 

 

Sites Web statiques et applications Web

Le développement d’applications low code est parfait pour les sites Web et les applications Web simples. Lorsqu’on développe un site Web statique, il n’est pas nécessaire d’écrire les codes HTML et CSS. En seulement 5 à 10 heures, on peut avoir un site web statique ou une application web en fonctionnement.

 

 

Pour tester de nouvelles idées

Quand on a une idée d’application web innovante, mais qu’on ne veut pas gaspiller des ressources et attendre des mois pour l’essayer, le low code est une bonne option.

 

 

Quand le développement traditionnel est-il préférable ?

Solutions Web personnalisées

Le développement d’applications personnalisées est presque synonyme de programmation traditionnelle. Quand on a besoin de caractéristiques et de fonctionnalités qui ne se trouvent pas dans les solutions standard, il faut développer son application Web avec l’approche traditionnelle.

 

 

Pour avoir de l’évolutivité et des performances

Quand on prévoit d’étendre son application à l’avenir, en ajoutant de nouvelles fonctionnalités et en développant l’application au fur et à mesure, il faudra opter pour le développement web personnalisé. Avec la programmation web traditionnelle, on peut optimiser chaque ligne de code pour obtenir les meilleures performances. Une application personnalisée peut prendre en charge jusqu’à des millions d’utilisateurs.

 

 

Pour de l’intégrabilité et la portabilité

Si on veut intégrer son application à d’autres systèmes ou à des bases de données existantes, une application à low code peut ne pas convenir. De même, si on souhaite disposer d’un code portable pouvant être déployé sur plusieurs plateformes, il faudra opter pour un développement traditionnel.

 

 

Pas d’exigences fixes

Lorsqu’on n’est pas sûr de toutes les fonctionnalités, le développement low code n’est pas la bonne approche. Lorsqu’on travaille avec des exigences en constante évolution, une approche de développement web traditionnelle est préférable car on dispose de développeurs compétents qui codent selon les besoins.

 

 

Développement low code / no code vs Développement Traditionnel : Les points à retenir

Le développement traditionnel ou personnalisé est adapté aux projets qui requièrent :

  • Des solutions personnalisées
  • Évolutivité
  • Des performances élevées
  • Des fonctionnalités uniques
  • Une qualité élevée

 

Le développement low code / no code est adapté aux projets qui requièrent :

  • Un développement rapide
  • Un faible coût – un retour sur investissement élevé
  • Facilité d’apprentissage et d’utilisation
  • Une mise sur le marché rapide
  • Une faible dette technique

 

Voir nos offres de job !

Date de publication : 29 novembre 2021