×

Développeur Salesforce

Les choses à savoir pour un poste de Développeur Salesforce

QU’EST-CE QU’UN DÉVELOPPEUR /  / UNE DÉVELOPPEUSE SALESFORCE ?

 

Salesforce est une plateforme de CRM disponible sur le Cloud. Grâce à cet outil, la gestion de la relation client dans une entreprise est optimisée au maximum. Salesforce permet aux commerciaux, aux équipes marketing, aux services clients de travailler de manière plus fluide et synchronisée. Avec un logiciel CRM, les équipes ont accès à toute la connaissance client comme les historiques de commandes, les factures, les éventuels problèmes de SAV, le nombre d’emails lus, ouverts etc… Et tout ceci en temps réel.

 

Un développeur Salesforce va créer des fonctionnalités utilisateurs, optimiser l’interface, relier l’application à des bases de données, automatiser des tâches… Il / Elle va créer une application sur mesure pour les besoins de son entreprise.

 

Tu vas travailler sur les modules Sales Cloud, Marketing Cloud, Service Cloud et Community Cloud. Ces modules correspondent aux fonctionnalités évoquées plus haut.

 

Mais ça ne s’arrête pas là, il est aussi possible de coder des sites sous Salesforce via le module Commerce Cloud et de personnaliser le parcours client, l’affichage du site, en fonction des préférences des utilisateurs.

 

Qu’est-ce qu’une journée type ?

 

Tu travailles généralement en méthode AGILE, au sein d’une équipe composée de développeurs, d’architectes, de consultants et de product owners. Selon ton rôle dans l’équipe, tu gères une partie ou tout le process de développement :

  • Tu prends des décisions concernant la conception des fonctionnalités à développer (interface, édition de devis, emailing, ticketing…)
  • Tu établis une roadmap
  • Tu établis l’architecture
  • Tu fais des tests afin de vérifier si tout fonctionne
  • Tu échanges avec ta team sur ce qui est faisable ou pas. 

 

Ce qu’il te faut pour exceller dans ce domaine ?

 

Si tu aimes résoudre des problèmes, si tu as une âme de bâtisseur et une sensibilité produit forte, tu vas te régaler. Tu es le premier client de ton produit, il te faut donc réfléchir en fonction de l’expérience utilisateur que tu voudras apporter.  Il te faudra aussi de l’ouverture d’esprit et la capacité de se remettre en question tant l’environnement évolue rapidement. 

Techniquement, il faut connaître le langage Salesforce: l’APEX.

Ce langage orienté objet est très inspiré du Java, ainsi il n’est pas rare de voir des développeurs.ses Java passer du côté obscur de Salesforce.

 

Pourquoi c’est le feu ? 

 

Les fonctionnalités que tu crées ou maintiens sont utilisées par les fonctions stratégiques de chaque entreprise : la force commerciale, le pôle marketing, le service client. Chaque action aura un impact auprès d’eux, tu faciliteras leur travail et tu les aideras à améliorer leur performance. Tu pourras évidemment apprendre sur les différents modules de Salesforce et monter ainsi en compétences pas à pas.

 

Quelle formation on fait pour faire ça ?

 

Le plus simple est de passer par une école d’informatique, d’ingénieurs ou de code. Les cursus proposés sont de 5 ans, post bac et permettent aux développeurs.ses d’acquérir de solides connaissances dans le domaine de l’informatique et de la programmation. Une reconversion est aussi possible grâce aux formations en ligne comme OpenClassrooms ou bien via la FITEC. Enfin si tu es autodidacte, tu peux le faire sur  https://trailhead.salesforce.com, le site de formation officiel de Salesforce où tu pourras retrouver également des informations sur les nouvelles mises à jours, passer tes certifications et rencontrer d’autres développeurs comme toi !

 

Qu’est-ce qu’on fait après ? 

 

Plusieurs choix s’offrent à toi :

  • Tu peux rejoindre un client final et devenir le lead dev pour maintenant et continuer à développer l’outil
  • Tu peux rejoindre une société de service ou un intégrateur spécialisé qui t’enverra chez ses clients afin de déployer l’outil et de le personnaliser au max
  • Tu peux te lancer en freelance pour choisir tes propres partenaires et avoir plus de flexibilité (tu peux le faire après plusieurs années d’expérience pour plus de crédibilité). 

 

C’est une bonne situation ça, développeur.se Salesforce ?

 

C’est une situation très dynamique tout comme l’écosystème Salesforce qui se développe à vitesse grand V. Tu rentres dans une communauté qui partage beaucoup ses connaissances et qui se rencontre plusieurs fois par an dans le monde entier ! 

 

Quel salaire pour ce poste ?  

 

En tant que jeune diplômé, tu peux gagner entre 38K € et 42K € bruts par an. Avec deux ans d’expérience en plus et un niveau confirmé, tu peux prétendre à un salaire entre 45K € et 55K € bruts. 

À partir de 4 ans d’expérience, les salaires vont de 55K € à 65K € bruts et pour des postes de Lead ou d’Architecte Salesforce cela peut monter jusqu’à 90K € ! N’oublie pas cependant que ta rémunération dépend de tes compétences techniques, des grilles de rémunérations en interne ainsi que de la localisation de ton entreprise.