×

Accueil > Blog > Nos Meetups > Quel avenir pour le PHP ?

Vous n’avez pas pu assister à notre dernier Mobitalks PHP ? Voici un récap’ (PART I) ! 

 

Quel Avenir Pour PHP ? Par Benjamin Delespierre

 

La Vidéo Qui A Tout Déclenché

 

 

Histoire

 

 

42% des américains on déjà utilisés un ordinateur avant 1990. Pendant ce temps là, en France, on déploie le minitel à St-Malo…

 

 

Avant 1995

 

1

 

 

1993

 

 

2

 

3

 

 

1995 – 2000

  • PHP was a simple set of CGI binaries written in C by Rasmus Lerdorf
  • He named the scripts « Personal Home Page Tools »
  • To embed the code into an HTML file, developers had to use HTML comments
  • October, 1995, Rasmus released a complete rewrite of the code
  • Designed to resemble C in structure
  • June 1996, PHP v2.0 emerges
  • 1998: nearly 60,000 domains host PHP

 

 

PHP / FI

 

5

 

 

1995 – 2000

  • Rasmus lui-même avoue que dans les années 90, il pensait que PHP ne tiendrait pas 6 mois
  • Que quelqu’un de plus intelligent allait faire quelque chose de sérieux
  • Il a toujours écouté sa communauté
  • register_globals à été en son temps une killer-feature !
  • PHP à toujours été plus pratique que élégant, et c’est ce qui a fait son succès

 

 

capture-decran-2020-03-25-a-15-14-33

 

 

Ce que Lerdorf voulait

 

capture-decran-2020-03-25-a-15-15-55

 

 

Ce Qu’on A Fini Par Faire

 

6

 

1997: PHP 3.0 & Zend

7

1997: PHP 3.0 & Zend

  • Gutmans & Suraski voulaient créer une app eCommerce avec PHP
  • Réécriture du parser en 1997 avec Lerdorf
  • Nouveau nom ! PHP: Hypertext Preprocessor
  • Nouvelle feature: les zend modules !
  • Le jour de la release officielle, déjà 70.000 domaines avait PHP 3
  • Et cerise sur le gâteau: PHP est devenu compatible Windows & MacOS
  • À son apogée, PHP 3 sera exécuté sur 10% des serveurs web dans le monde

 

1998: PHP 4.0 et Zend

  • Encore une réécriture de l’engine: cette fois baptisée Zend Engine, débutée en 1998
  • PHP 4.0 verra le jour officiellement en mai 2000
  • Meilleures perfs
  • Arrivée de PEAR en 1999, l’ancêtre de Composer
  • (PECL arrivera en 2003 – et apparemment ça se prononce “pickle”)
  • Un modèle objet douteux

 

Les Années 2000, La Consécration

  • PHP est a-do-ré par les hébergeurs car il permet de mutualiser les serveurs
  • PHP implémente uniquement le content-generation hook (shared-nothing perfect-sandbox model)
  • Quand le web explose et se démocratise, PHP devient LE langage du Web 2.0
  • Premier au classement TIOBE en 2004
  • 2000 PHPBB
  • 2002 Mambo (Joomla)
  • 2003 WordPress
  • 2004 PHP 5 Zend Engine 2.0
  • 2005 Symfony
  • 2006 Zend Framework
  • 2008 Magento

 

Les Années 2010: PHP S’est Imposay

8

Présent

39.191.714

Sites utilisent PHP de nos jours (stats BuiltWith)

50% du web tourne sur PHP

 

 

Domination

  • WordPress domine la place:

~35% de parts de marchés des CMS
23% des 10k sites à plus fort trafic sont sous WP !

 

  • Mais on a également de très gros sites utilisant PHP:
  1. Amazon.fr
  2. Wikipedia
  3. Facebook (on leur doit beaucoup !)
  4. Tumblr (RIP)
  5. MailChimp
  6. Yahoo (en transition vers Node.js)
  7. Flickr

9

9bis

 

 

 

 

Qui Est Le Concurrent Le Plus Énervé De PHP ?

Concurrence Directe

 

10

 

Microsoft Pèse

 

11

 

Domination

 

12

 

 

Critiques (Constructives !)

  • PHP est pour le moment cantonné aux APIs et au HTML
  • PHP est surtout un langage de “glue”, efficace pour faire communiquer d’autres outils ensemble
  • Qui a vu un projet d’envergure en PHP pour faire autre-chose que du HTTP ?
  • PHP n’est plus en phase avec les usage modernes du web:
    * Sockets
    * Notifications push
    * Big data (j’ai personnellement essayé)
    * Traitements asynchrones
    * Gaming
    * Mobile
    * Jean Passe

 

 

Repli

  • La popularité de PHP est sur le déclin
  • Son âge d’or, en termes de popularité est derrière lui
  • Malgré une maturité évidente de son écosystème et de sa communauté

 

13

 

 

Petit Scud Dans Les Dents de SF, C’est Cadeau

14

 

#Tristesse

15

 

Futur

 

Qu’est Ce Que Ça Veut Vraiment Dire ?

  • Selon moi, ça veut dire que PHP a fini sa phase de hype et entre dans sa phase de maturité
  • PHP va devenir un géant “silencieux”, comme C++ ou Java
  • C’est à dire une techno consensuelle, largement adoptée, mais dont les évolutions n’intéressent plus grand-monde
  • Ça veut dire aussi que ce que PHP sait faire est correctement identifié
  • DONC que les outils deviennent de plus en plus fiables
  • Et Les méthodes de plus en plus éprouvées
  • Et donc les salaires ne pourront que baisser

 

Autre Menaces Notables

  • Si le serverless prend de l’ampleur, ça va être tendu pour PHP (mais personnellement j’y crois pas vraiment: va implémenter de la logique business complexe et cachée sur Firebase, je te regarde.)
  • Si ça devient aussi simple d’installer l’équivalent de WordPress pour Node.js qu’actuellement, alors ça va claquer du boule dans la communauté PHP(parce qu’on va pas se le cacher, cliquer sur un bouton dans OVH pour créer un WordPress ça contribue énormément au rayonnement de PHP)
  • Si le SQL se casse définitivement la gueule devant les BDD orientées graph
  • Si Composer se fait hacker (j’avoue on entre dans les scénarios catastrophe…)

 

 

Les salaires

Et Pour Les Devs PHP à Paris ?

16

Dev .NET A Paris

17

Dev JS A Paris

 

 

18

 

 

Niveau thunes, ailleurs, comment ça se passe ?

  • San Francisco $145K
  • New York $133K
  • Londres $79K
  • Toronto $74K
  • Paris… $60K

Et c’est une MOYENNE toute profession technologique confondue.

 

 

Pour lire la 2nd partie du meetup, par Sylvain Fabre (CTO de AssoConnect) « Update your MySQL Schema & a Million Rows Headache-free », c’est par ici !

Retrouvez nos offres en PHP !

Date de publication : 26 mars 2020