×

Accueil > Blog > Nos Meetups > Meetup QA #6

Retour sur le meetup QA #6 du jeudi 01.12 dans les locaux de Zenly ! Kevin Roulleau et Kenaz Lee, speakers de ce meetup QA ont abordés le sujet des analytics.

Voici un petit récap’ de Kevin Roulleau pour les absents !

 

Qui êtes-vous ?

Je travaille dans la QA depuis 2009, dans le jeux vidéo d’abord puis en startup et beaucoup sur le mobile ces dernières années.
En 2014 je me rends compte qu’il n’existe aucun groupe d’échange autour de la QA à Paris, pourtant je nous sais nombreux.
Je décide donc de créer le groupe et suis très vite rejoins par Kenaz Lee et Mobiskill (Antoine Béliard au début, Olivier Paul aujourd’hui).
J’avais présenté un petit sujet lors de notre premier événement, mais rien depuis. Entre temps j’ai maturé un sujet sur les analytics, sujet qui n’avait jamais été traité par les autres intervenants jusqu’à présent. Il m’a donc semblé naturel de faire ce retour d’expérience.

 

Quelles sont les problématiques principales soulevées lors du meetup ?

Les analytics sont devenues un élément clé du développement d’applications. Le spectre des erreurs possible est large et les bugs sont parfois particulièrement difficiles à identifier une fois le produit mis en ligne. Le pire cas étant un bug qui fausse vos résultats mais de manière légère, si bien qu’il n’est pas détecté et donc vos résultats pourtant faux sont pris pour la réalité et utilisés pour guider des décision produit, business …
Pourtant à ce jour il n’existe pas de méthode ou outil standard permettant d’assurer leur bonne implémentation (surtout sur le mobile). Les équipes sont livrées à elles mêmes.

 

Une synthèse des réponses apportées ?

Il faut investir du temps pour s’assurer que les équipes comprennent bien les enjeux colossaux derrière ces données, et s’assurer que les process et outils reflètent bien l’assimilation de cette nouvelle culture de la donnée.
D’un point de vue technique, il existe aujourd’hui de formidables opportunités pour créer ex-nihilo des outils internes en quelques semaines, et même sans avoir toutes les connaissances techniques au préalable. Internet est une source de (in)formation presque infinie. Il n’est pas nécessairement utile d’envoyer les employés suivre des formations couteuses si on leur laisse suffisamment d’espace dans leur travail quotidien pour qu’ils cherchent des solutions par eux même.

 

Quelle est la place de CE meetup parmi les autres (passés ou à venir) sur la même techno ?

C’est la première fois que nous traitons de NodeJS ici. J’ai passé en revue une partie de ce qu’il est possible de faire avec cette technologie et que j’ai trouvé à la fois facile d’accès et permettant de répondre à des problématiques qui peuvent sembler un peu effrayantes au premier abord (communication client serveur temps réel avec des sockets). Si un prochain meetup devait traiter de cette techno, je suppose qu’il creuserait plus en détail certains aspects, ou s’attaquerait à des pans non évoqués (tests unitaires avec mocha ?).

 

Un retour sur l’avis du public, les grandes questions posées ou une anecdote ?

Plusieurs personnes se sont montrées intéressées par ‘apidoc’, la librairie qui permet de générer un beau site web de documentation à partir de commentaires dans le code. Je reconnais bien là l’appétit naturel que nous avons en tant que QA pour une documentation claire, accessible, mais qui ne soit pas une lourde charge à maintenir.

 

– La Team Mobiskill

Retrouvez toutes nos offres !

Date de publication : 31 janvier 2017